Authentifier.com

Chanel, le féminisme intemporel

À l’origine de la maison de haute couture française, une femme : Gabrielle Chanel dite « Coco Chanel ». La jeune femme ouvre au départ un magasin de chapeaux à Paris en 1909.

Elle se développe ensuite en 1912 en ouvrant un salon au 21, rue Cambon près de la place Vendôme, grâce à l’aide financière de son compagnon Boy Capel. C’est le début du succès impulsé par sa vision avant-gardiste et qui l’amène à ouvrir deux magasins en province dès l’année suivante.

Elle est rendue célèbre notamment pour son élégante petite robe noire, son tailleur en tweed et son parfum emblématique N°5 conçu en 1921.

Une véritable révolution

La créatrice participa à la révolution de la haute couture en remplaçant le corset traditionnel par le confort et l’élégance de simples tailleurs et robes. Elle a senti les évolutions de la société et habille les femmes de tenues pratiques et sobres, crée des vêtements flottants, raccourcit les jupes et popularise le jersey, tissu léger utilisé pour les dessous. Son style s’inscrit dans les teintes neutres et l’épuré.

Son originalité, s’inspirer des vêtements de ses amants et son désir d’émanciper la femme. Elle introduit ainsi dans ses collections le jersey, le tweed, les boutons et les ganses d’uniforme, les cardigans, les bijoux fantaisie, le pantalon pour les femmes et la mode des cheveux courts.

Chanel annonce cette « silhouette neuve » qui lui vaudra sa réputation. D’un coup de ciseaux libérateur, devient une des premières femmes aux cheveux courts à créer des vêtements simples et pratiques, dont l’esthétique s’inspire d’une vie dynamique et sportive qui aime jouer avec les codes féminins/masculins.

Coco Chanel libère la tenue des femmes

En tant que femme libre et active, Coco Chanel perçoit les besoins dus à la pénurie de tissus dus à la guerre, ainsi que la pénurie relative de main-d’œuvre domestique, qui ont créé de nouveaux besoins pour les femmes. Elle crée donc des vêtements largement inspirés de ceux des hommes, taillés dans les mêmes tissus que les leurs et les ajoute à la panoplie vestimentaire de la femme qu’elle souhaite moderne et dynamique, sachant allier le confort à l’élégance.

Celle qui était surnommée « Mademoiselle » par ses intimes est la première couturière à lancer ses propres parfums. Avec l’aide de son parfumeur Ernest Beaux qui conçoit : No5 (1921), qui connaîtra une célébrité mondiale, mais aussi No22 (1922), Gardénia (1925) Bois des Îles (1926) et Cuir de Russie (1926). Pour diffuser internationalement son produit. Le succès du parfum N°5 contribua à faire connaître Chanel dans le monde entier.

Chanel, une histoire sans fin

Bien que le décès de la créatrice marque un tournant dans l’histoire de la marque en 1971, l’entreprise tente toutefois de s’intégrer dans le marché international. L’ère Karl Lagerfeld prend son envol en 1983, lorsque celui-ci accède au poste de Directeur Artistique de Chanel Mode. Dans chacun de ses défilés, Karl Lagerfeld introduit nombre de modèles qui constituent la déclinaison contemporaine de ceux qu’a créé jadis Coco.

En 2014, la Maison appartient désormais à Alain et Gérard Wertheimer, les petits-fils de l’associé de Coco Chanel. Chanel possède plus de 240 boutiques exclusives dans le monde.

Partager:

Facebook
Twitter
LinkedIn

Nos services

L'attestation Authentifier.com

Pourquoi faire appel au laboratoire d’imagerie agréé indépendant Authentifier.com ?
Attestation de conformité
Autres articles
Reconnaître une contrefaçon

Comment reconnaître une contrefaçon ?

La France est mondialement reconnue pour l’excellence de son savoir-faire artisanal et les articles de luxe qui y sont créés chaque année. Par conséquent, elle est notamment fortement impactée par le marché de la contrefaçon.

Lire l'article »