Authentifier.com

Gucci, entre tradition et modernité

De belles inspirations

De belles inspirations A l’origine de la maison, en 1921, Guccio Gucci ouvrait dans sa ville natale de Florence, sur les bords de l’Arno, une entreprise de maroquinerie et un petit magasin de bagages légers. Sa volonté était d’allier l’esthétique raffinée de la noblesse anglaise dont il s’était imprénié en travaillant à Londres et la sensibilité élégante à l’artisanat unique qu’il tient de ses origines italiennes. Il a su particulièrement tirer parti du savoir-faire patrimonial des maîtres-artisans toscans. Dans les années 30, la marque jouissait d’une grande renommée auprès de la clientèle internationale sophistiquée en vacances à Florence. C’est à cette époque qu’elle s’est doté de l’iconique mors, symbole immuable de la maison de mode et de son esthétique toujours plus innovante. Elle en a été inspirée par les descendants d’une aristocratie folle d’art équestre, qui comptaient parmi les nombreux clients. Ces cavalieri locaux raffolaient des collections de sacs, malles, gants, chaussures et ceintures d’inspiration équestre présentés dans la bottega Gucci.

Quand la création s’adapte…

Quand la création s’adapte… Les difficultés liées à l’Histoire des années 40 et à une pénurie de matières en provenance de l’étranger, Gucci fut obligé d’expérimenter des matériaux insolites dans l’univers du luxe, tels que le chanvre, le lin ou le jute. Il s’est fait connaître davantage grâce au brunissage du rotin qui fut l’une des innovations les plus subtiles des artisans de la maison. Cette technique fut à l’origine de l’anse du sac Bambou, dont les formes curvilignes s’inspirent des selles d’équitation. Le Bambou est alors devenu le premier de nombreux produits emblématiques de Gucci. Péché mignon des têtes couronnées et des célébrités, le sac à l’anse brunie conserve aujourd’hui la faveur des élégantes.

Une renommée sans frontière


L’univers équestre restera une source d’inspiration au cours des années 50, qui seront le témoin de la naissance de la rayure vert-rouge-vert qui provient directement du contre-sanglon traditionnel. Cette rayure est encore aujourd’hui indissociable de la marque. Cette décennie est aussi celle de l’ouverture de boutiques à Milan et New York, qui donnaient à Gucci une présence internationale et une stature de symbole du luxe contemporain. Au décès de Guccio Gucci, en 1953, ses fils Aldo, Vasco, Ugo et Rodolfo reprirent l’entreprise.

Les années 60 marquent le pas dans les relations entre la marque et les célébrités de l’époque. En effet, les produits Gucci furent très vite renommés pour leurs lignes intemporelles, et chéris des stars de la grande époque d’Hollywood et de Cinecittà, mais aussi de la Jet Set naissante. Le succès est tel que les créations deviennent elles même des stars. Par exemple, le mocassin classique de Gucci, orné du mors emblématique, qui entra dans la collection permanente du Costume Institute du Metropolitan Museum of Art de New York. Mais aussi la fameuse écharpe en soie imprimée Flora créée pour la Princesse de Monaco, à la demande personnelle de Grace Kelly.

Durant les années 70, la marque s’étend vers l’Extrême Orient avec des boutiques qui fleurirent à Tokyo et Hong Kong. La marque devint célèbre pour son mélange unique d’audace innovante et de qualité artisanale italienne légendaire. Les icônes Gucci furent réinventées et déclinées en de multiples formes et couleurs, du simple daim marqué au fer du logo GG, aux matières les plus luxueuses utilisées, par exemple, pour réaliser des manteaux en crocodile fin avec des boucles de ceinture en argent en forme de tête de serpent.

Gucci lie le passé, le présent et l’avenir


Le tout premier défilé Gucci vit le jour en 1981, dans la ville qui avait vu naître la marque. Le renouveau de la grande maison s’est fait lorsque Tom Ford devient directeur de la création de Gucci en 1994. Il insuffle à la marque de luxe un sens de l’audace et de la provocation qui trouve un écho immédiat dans le monde du glamour et de la mode. Talons aiguille et robes en jersey décolletés en soie ornées de détails métalliques deviennent du jour au lendemain des emblèmes de la vision séduisante et prestigieuse de Ford. En 1999, Gucci noue une alliance stratégique avec Pinault-Printemps-Redoute et, de société mono-marque, se transforme en groupe de luxe multi-marques.

Le succès mondial de Gucci, extraordinaire, contribue à ce que la marque soit considérée comme la marque de luxe la plus désirable de la planète. Explorant le patrimoine sans équivalent de Gucci et s’appuyant sur l’art consommé des artisans maison, Frida Giannini, toute nouvelle directrice artistique, a créé pour Gucci une vision exclusive, mêlant passé et présent, histoire et modernité. Sous la conduite de Frida Giannini, un grand courant d’air frais vient rajeunir la tradition d’innovation de la maison et lui donner un nouveau souffle.

Gucci continue de concentrer ses efforts sur le renforcement des valeurs qui ont permis de construire sa réputation tant enviable, basée sur presque 90 ans d’histoire: exclusivité, qualité, « made in Italy », artisanat italien, et dominance dans le monde de la mode. La distinguant de ses concurrents, Gucci à l’avantage de pouvoir revendiquer le positionnement de sa marque, alliant modernité et héritage, innovation et artisanat, mise en avant des tendances et sophistication.

La Maison florentine a lancé deux projets début 2010 appuyés sur les concepts de respect et d’attention envers les autres, deux valeurs qui font partie de l’ADN Gucci. Un programme mondial environnemental pour réduire son impact sur l’environnement et le lancement de la première collection enfants Gucci, ce qui intensifie d’avantage la réputation de la marque pour la qualité et la pertinence, étant exclusivement « made in Italy ».

Partager:

Facebook
Twitter
LinkedIn

Nos services

L'attestation Authentifier.com

Pourquoi faire appel au laboratoire d’imagerie agréé indépendant Authentifier.com ?
Attestation de conformité
Autres articles
Reconnaître une contrefaçon

Comment reconnaître une contrefaçon ?

La France est mondialement reconnue pour l’excellence de son savoir-faire artisanal et les articles de luxe qui y sont créés chaque année. Par conséquent, elle est notamment fortement impactée par le marché de la contrefaçon.

Lire l'article »